.Les Résultats du Concours.

Comme vous le savez déjà, j’ai lancé un concours sur ma page Facebook, il y a quelques temps.
Les heureuses gagnantes sont Camille, en première place, élue avec les « Likes », et AD_e, notre ‘coup de cœur’ à Doriane et à moi-même. La sélection a été très très très difficile, mais bon, il fallait bien choisir…

Dans un élan d’amour, Do a écrit un texte de participation. Et comme je l’ai beaucoup aimé, j’ai fait un dessin pour aller avec.
£njoy!

« Je n’étais rien, je me confondais avec ce crépuscule, ces rues. »
– Patrick Modiano –

Ça c’était Do’ avant Mao.

Mao. Une rencontre qui a changé la vie de Do’.

Mao et Do’. Deux personnes que tout oppose. Le caractère surtout. L’une discrète et la tête dans les nuages, l’autre un peu trop extravertie et les pieds sur terre. L’une qui s’emporte pour un rien, l’autre beaucoup plus calme et réfléchie. L’une casanière, l’autre impossible à garder enfermée une demi-journée. L’une artiste, l’autre ne sait rien faire de ses dix doigts. L’une grande, l’autre petite. L’une bouclée, l’autre lisse. L’une cultivée, l’autre oublie tout ce qu’on lui apprend…

Des oppositions qui ont fait de leur amitié une véritable exception.

Depuis ce jour où Do’ a fait passé sa première après-midi fille à Mao elles ne se sont plus quittées.

Vivre désormais si loin de Mao est une véritable tragédie pour Do’. Pourtant elles se parlent tous les jours sur skype mais ce n’est pas suffisant. Mao lui manque. L’attendre à l’arrêt de tram tous les matin quitte a être en retard, lui raconter ses rêves étranges de la nuit, lui lire son horoscope, lui fabriquer des bracelets en papier, critiquer les gens avec elle, prendre des photos avec elle, squatter chez elle, vivre sous la même tente, la serrer dans ses bras, lui dire des vacheries, lui raconter toutes ses blagues les plus pourries, manger en amoureuse a la crêperie, la trainer dans tous les magasins à la recherche d’une paire de chaussure… Tout ceci lui manque. Et tout le reste aussi.

Do’ sans Mao c’est comme Laurel sans Hardy, Obélix sans Astérix, Tintin sans le capitaine Haddock, Dora sans Babouche, Franklin sans Martin, Olive sans Tom… ça n’a juste plus aucun intérêt. C’est comme une vie en noir et blanc : terne et triste.

Si Do’ ne pouvais plus voir ou parler à Mao je ne sais pas comment elle ferait.

Ces deux opposés de la vie humaine ont trouvé un équilibre parfait ensemble. L’une sans l’autre c’est comme une boussole qui a perdue le nord. Tout simplement.

Si Do’ devait parler de Mao je pense qu’elle dirait ceci :

Mon petit eucalyptus d’amour,

En très peu de temps tu es devenue une des personnes les plus importantes de ma vie. Voici maintenant deux ans qu’on se connaît et je ne peux plus imaginer ma vie sans que tu en fasses partie. Tu sais toujours me comprendre et me réconforter sans jamais me juger. Tu me redonnes l’envie d’avancer quand je veux reculer en courant. Tu trouves toujours les mots qu’il faut. T’es ma pierre précieuse à moi. La seule et l’unique qui existe sur cette planète et que les autres ne pourront jamais trouver même en cherchant aux quatre coins de la terre pendant toute leur vie. Je sais que j’ai une chance inouïe de te connaître. Tu es juste parfaite. Une petite poule en chocolat qui déborde d’amour et qui m’a appris à employer le mot « kiki » à tout bout de champ. Tu me suis dans toutes mes conneries, même quand il s’agit d’aller cueillir les abricots dans le trou du cul de la Drôme. J’ai surmonté tant de choses grâce à toi. Aujourd’hui 2743 kilomètres nous séparent (cf google map) et je ne sais pas comment je vais réussir tout ce qui m’attend cette année sans toi près de moi. Y’a un proverbe qui dit « se quitter pour mieux se retrouver » j’ai hâte de te retrouver alors si c’est pour que ce soit encore mieux qu’avant !

Pour finir je pense que « Do’ et Mao » est une expression figée qui devrait rentrer dans le dictionnaire pour définir deux amies plus proches et importantes l’une pour l’autre que ce qui est imaginable.

« On rêve d’une amitié éternelle, puis on se rend compte qu’elle est fragile et rares sont les amis sincères. Une chose est sure, quand on les rencontre, notre existence en est changée à jamais.»                                                                                                                   Do’

Participation de Mao.

Participation de Mao.


Publicités

4 réflexions sur “.Les Résultats du Concours.

Faites vous entendre!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s